Mettre le savoir en commun pour un développement durable et éthique du nord

Mettre le savoir en commun pour un développement durable et éthique du nord
L’Institut nordique du Québec érigera son pavillon principal à l’Université Laval

 

En déliant les cordons de sa bourse, le gouvernement Trudeau creuse la première pelletée de terre de l’Institut nordique du Québec (INQ). Grâce à cette contribution de plus de 25,5 M, Ottawa et Québec bouclent une aide financière totalisant 52,5 millions de dollars pour la construction du bâtiment principal de l’INQ qui débutera sur le campus de l’Université Laval, après 9 ans d’attente.

Le nouveau lieu abritera des laboratoires, des entrepôts et des ateliers d’innovation technologique. Ce projet, considéré “éthique”, allie les connaissances et les compétences des experts, notamment celles des autochtones. Quelques 200 chercheurs et professionnels issus des sciences sociales et humaines, des sciences naturelles, du génie et de la santé étudieront les ressources naturelles du nord, le développement durable et l’impact des changements climatiques sur les peuples qui habitent ce territoire.

L’institut nordique du Québec nous permettra de mettre en valeur le plein potentiel du territoire nordique québécois, de l’habiter de façon durable et aussi de le protéger.Le ministre de l’Énergie et des ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Pierre Moreau.

Pour en savoir plus : https://inq.ulaval.ca/docs/annonce-batiment-inq.pdf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *