Dossier sur les prévisions salariales 2019 : planifier efficacement une stratégie de rémunération

Dossier sur les prévisions salariales 2019 : planifier efficacement une stratégie de rémunération
Les entreprises du Québec sont aux prises avec des défis importants en ce qui a trait à la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée à un coût concurrentiel. Annuellement,  le Dossier spécial sur les prévisions salariales vise à outiller les employeurs pour leur permettre de situer les principales tendances salariales dans le secteur privé pour l’année.

 

Selon l’analyse produite par le CPQ (Conseil du patronat du Québec), les employeurs du Québec prévoient accorder une augmentation salariale moyenne de 2,6 % en 2019, pratiquement au même niveau que la moyenne canadienne. De plus, les augmentations des structures salariales se situeront autour de 1,9 %. Il s’agit d’augmentations similaires aux hausses prévues pour l’année 2018.

Parallèlement, il faut noter que les augmentations salariales prévues pour 2019 représenteront pour les employeurs du Québec un coût moyen annuel additionnel de 152 $ par employé en taxes sur la masse salariale, pour un salaire moyen de 40 000 $, en tenant compte des différents taux de cotisation pour les avantages sociaux.

Toutefois, les nombreuses incertitudes au niveau de l’économie mondiale apportent un risque supplémentaire pour les employeurs du Québec et entrainent une certaine prudence. Rappelons aussi que les employeurs se sont vus imposer des contraintes supplémentaires depuis le mois de juin dernier. Effectivement, pour ajouter aux défis que représente la pénurie de la main-d’œuvre, l’adoption de la Loi 176 sur les normes du travail visant principalement à faciliter la conciliation travail-famille, est venue alourdir le fardeau financier et règlementaire des entreprises. 

« Devant le défi actuel à l’égard du besoin de main-d’œuvre généralisé, et ce, dans la majorité des régions et dans de nombreux secteurs, les employeurs du Québec devront être très créatifs dans leur offre en matière de conditions de travail s’ils veulent attirer, retenir et motiver du personnel, alors que la concurrence aux talents dans le marché de l’emploi sera férocement compétitive » Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ.

SOURCE : Conseil du patronat du Québec

Pour consulter le dossier spécial sur les prévisions salariales 2019 c’est ici: https://www.cpq.qc.ca/workspace/uploads/files/previsions-salariales2019_fr.pdf

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *