Ottawa investit 70 millions de dollars dans les sciences agricoles

Ottawa investit 70 millions de dollars dans les sciences agricoles
Le gouvernement du Canada consacrera 70 millions de dollars sur cinq ans à l’élimination d’importants problèmes environnementaux et à l’embauche de la prochaine génération de scientifiques et de professionnels dans les domaines émergents des sciences agricoles..

 
La prospérité et la viabilité du secteur agricole reposent désormais sur la science, la recherche et l’innovation. Les technologies innovatrices donnent aux agriculteurs les outils dont ils ont besoin pour mieux gérer leurs exploitations agricoles, tout en faisant prospérer leurs entreprises et en créant de bons emplois pour la classe moyenne.

Grâce à cet investissement, environ 75 scientifiques et professionnels seront embauchés, et une partie du montant sera attribuée à l’achat des instruments de pointe qu’il leur faut pour faire avancer la recherche dans le domaine agricole, dont des outils d’échantillonnage et d’analyse de l’environnement.

« Les travaux scientifiques réalisés à Agriculture et Agroalimentaire Canada sont d’une importance vitale pour notre approvisionnement alimentaire actuel, ainsi que pour la salubrité de nos aliments à l’avenir. L’augmentation du nombre de chercheurs affectés à ces importants travaux favorisera la découverte et l’innovation dans le secteur agricole. Il s’agit d’une bonne mesure pour s’assurer que les décideurs ont accès aux données scientifiques dont ils ont besoin pour préserver la sécurité, la salubrité et la viabilité de l’approvisionnement alimentaire du Canada. » – Mona Nemer, conseillère scientifique en chef du Canada

Des laboratoires vivants, pour lesquels 10 millions de dollars seront affectés, serviront à des projets de recherche menés en collaboration avec des partenaires externes. Ces laboratoires vivants s’inscrivent dans une approche intégrée à la recherche agricole qui amène les agriculteurs, les scientifiques et d’autres intervenants à élaborer ensemble des pratiques et technologies nouvelles, à les tester dans des exploitations agricoles et à les surveiller. Il en ressortira des technologies plus utiles et des pratiques agricoles plus durables que les agriculteurs canadiens adopteront plus rapidement.

SOURCE Agriculture et Agroalimentaire Canada

Pour en savoir plus : www.agr.gc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *