Pleins feux sur le parcours numérique Québec-France

Pleins feux sur le parcours numérique Québec-France

Des entrepreneurs québécois et français sont invités à faire parvenir la candidature de leur startup par le biais d’incubateurs, d’accélérateurs d’entreprise et de centres d’entreprenariat universitaire québécois dans le but de remporter de l’accompagnement dans le développement de leur projet. Plus précisément, chaque projet devra avoir pour résultat l’accueil de 10 startups québécoises au sein d’organisations partenaires en France et l’accueil de 10 startups françaises au Québec au cours des trois années suivant l’annonce des résultats de l’appel de projets.

Le guide d’appel de projet voit cette action ‘dans une perspective de création d’emplois, de prospérité économique et de développement durable ‘.

Notre journaliste, Émilie Aubry, s’est entretenue avec des membres organisateurs de cette initiative prise par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation : Olivier Bois, conseiller en affaires internationales à la direction des partenariats canadiens et internationaux & Daria Riabinina à la direction des maillages et des partenariats industriels.

Question de mieux comprendre en quoi le Parcours numérique Québec-France est un programme d’aide encourageant dans une perspective de commercialisation de l’innovation, Martine Rioux, directrice générale de l’organisme à but non lucratif Québec Numérique, s’est prononcée.

Il est possible de déposer un projet d’ici le jeudi 6 décembre à 16h. Plus de détails sont disponibles en cliquant ici.

Entre temps, écoutez le reportage d’Émilie :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *