Un meilleur accès à l'impression 3D de pièces métalliques

Un meilleur accès à l'impression 3D de pièces métalliques

L’impression 3D de pièces métalliques, une technologie de fabrication additive à base de métaux, est une industrie en plein essor. Une technologie émergente mise à profit dans un nombre grandissant de créneaux de l’économie canadienne.

C’est pourquoi le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et l’entreprise québécoise Polycontrols, laquelle se spécialise dans la création de solutions de technologies de surface et dans l’intégration d’équipement, ont allié leurs forces. Ils ont annoncé ce jeudi leur intention d’aménager une nouvelle installation de recherche axée sur la collaboration qui vise à aider les fabricants, de même que les scientifiques, à étudier, à adopter et à déployer la technologie de fabrication additive par projection à froid (CSAM, de l’anglais Cold Spray Additive Manufacturing).

Industrialisation d’un procédé et formation

L’installation Poly/CSAM devrait ouvrir ses portes en février 2020 sur le site du CNRC à Boucherville, au Québec. Ses activités porteront essentiellement sur l’industrialisation du procédé CSAM en aidant les entreprises à adapter cette technologie, née en laboratoire, aux contraintes de l’industrie et de la production en série.

Le projet de six ans prévoit également de la formation pour amener les fabricants à maîtriser la technologie en toute sécurité.

Source : CNRC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *