Un projet pour préserver les langues autochtones présenté à HUB Montréal

Un projet pour préserver les langues autochtones présenté à HUB Montréal

Des experts du Centre de Recherche Informatique de Montréal (CRIM), du Centre National de Recherches du Canada (CNRC), du monde de la recherche et des communautés autochtones présenteront ce grand projet le 19 novembre à Montréal.

Un projet technologique et social important

Cette initiative inspirante pour laquelle des chercheurs en technologie collaborent avec des communautés autochtones canadiennes aidera à la création de nouveaux outils pour préserver et revitaliser leurs langues.

Le projet sera présenté lors de la 3ème édition de HUB Montréal le 19 novembre par trois conférenciers. Il s’agit de Roland Kuhn, agent de recherches principal et responsable du projet Technologies des langues autochtones au CNRC, Nathan Brinklow, chargé de cours (langue et culture Mohawk) à l’Université Queen’s et Gilles Boulianne, chercheur sénior en traitement automatique de la parole au CRIM.

Qu’est-ce que HUB ?

HUB Montréal a pour objectif d’offrir une programmation sur trois jours, du 18 au 20 novembre 2019, qui fera la démonstration tangible, à travers des vitrines, des parcours et des expériences «live», de la créativité expérientielle montréalaise et québécoise. 

L’intention de HUB Montréal est de mettre en place un marché propice au développement d’affaires et à l’exportation du savoir-faire des créateurs d’expériences innovantes. Ce marché International propose un contenu dans lequel les technologies transversales (numérique, réalités mixtes, Intelligence Artificielle etc…) occupent une place prépondérante et agissent comme des passerelles de décloisonnement sectoriel en facilitant le partage d’expertise et la collaboration trans-sectorielle. 

Pour réserver et acheter vos billets pour HUB Montréal, cliquez ici.

Source : crim.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *