Une vitrine de choix pour les jeunes intéressés par la science et la technologie

Le programme des Expo-sciences a permis à des centaines de milliers de jeunes d’oser la science, et ce, depuis plus de six décennies. C’est une véritable communauté qui continue chaque jour de jouer un grand rôle dans l’innovation au Québec. La 61e saison des Expo-sciences Hydro-Québec débute officiellement, pour une édition 2021 en mode virtuel.

Coordonné par le Réseau Technoscience et rendu possible grâce au soutien d’Hydro-Québec, partenaire présentateur, ce programme est soutenu financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation.

Les thèmes abordés sont variés et reflètent souvent les préoccupations des exposantes et des exposants : enjeux environnementaux, maladies rares, phénomènes sociaux, utilisation des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle et plus encore.

« Je suis convaincue que c’est en vivant des expériences constructives que les jeunes forgent leur personnalité, découvrent ce qui les anime et développent une soif d’innover qui contribue à bâtir la société de demain »Claudine Bouchard, chef de l’évolution de l’entreprise et vice-présidente – Approvisionnement stratégique chez Hydro-Québec et présidente d’honneur de la 61e saison des Expo-sciences Hydro-Québec.

Dans le contexte de la pandémie le Réseau et ses organismes régionaux ont déployés plusieurs efforts pour s’assurer que les jeunes puissent participer aux événements. C’est lors des douze (12) finales régionales virtuelles, qui se dérouleront en mars prochain partout au Québec, que seront choisis les 125 projets du volet secondaire et collégial qui participeront à la Super Expo-sciences Hydro-Québec. Cette grande finale québécoise se tiendra virtuellement du 22 au 25 avril 2021. En mai 2021, viendront les finales régionales du volet primaire. 

« Cette 61e édition sera certainement différente mais tout aussi enrichissante et dynamique pour les jeunes de la relève intéressés par les sciences et les technologies! » – Marthe Poirier, directrice générale du Réseau Technoscience.

Les finales régionales et la finale québécoise sont ouvertes au public gratuitement;

Pour les visiter, cliquez ici.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *