Le Partenariat mondial sur l’IA organise un atelier virtuel

Fondé en 2020 sous les présidences du Canada et de la France, le Partenariat mondial sur l’IA (PMIA) vise à combler le fossé entre la théorie et la pratique sur l’IA. En soutenant la recherche de pointe et les activités appliquées, le PMIA veut assurer un développement responsable de l’IA.

Lancé officiellement en juin 2020, le PMIA veut «encourager et guider le développement responsable d’une IA fondée sur les droits de l’homme, l’inclusion, la diversité, l’innovation et la croissance économique». Cette vision de collaboration internationale favorise le partage de connaissances ainsi que la responsabilisation des utilisateurs.

Le 18 mars à 17h, participez à l’atelier du PMIA avec Françoise Soulié, co-chair du groupe de travail «innovation & commercialisation » et conseiller scientifique du Hub France IA. L’atelier débutera avec une analyse des objectifs du PMIA. Ensuite, les activités des différents groupe de travail qui incluent l’IA responsable, la gouvernance des données et plus encore. Par la suite, les premiers résultats du sommet de Montréal 2020 seront présentés. Finalement, l’atelier décrira les moyens de contributions possible pour le PMIA. Pour s’inscrire, cliquez ici.

Construit autour d’un engagement envers l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), le PMIA a comme objectif de favoriser les collaborations internationales. Le partenariat s’est développé au G7 et comporte 15 pays fondateurs. La mission globale de l’organisation vise à partager les connaissances de l’IA pour rendre l’innovation plus efficace. En plus des avancements, le PMIA mets de l’avant une vision de confiance et éthique de ces technologies. Pour en savoir plus sur la mission et les valeurs du partenariat, visitez le site du GPAI.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *