L’avenir du transport intelligent et autonome au Québec

Le Québec a-t-il ce qu’il faut pour devenir un chef de file dans le domaine du transport intelligent et autonome?

 

Oui, mais pour arriver à se démarquer dans le domaine du transport intelligent et autonome, le Québec devra compter sur le transport collectif et non sur l’automobile.

 

 

Pour en discuter, nous avons rencontré Benoit Balmana, le directeur général du technopôle IVÉO, le temps d’un trajet en navette électrique et autonome.

Un commentaire
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *