COVID-19 : LE CENTRE DE MÉDECINE COMPORTEMENTALE DE MONTRÉAL LANCE UN SONDAGE INTERNATIONAL

Pour contribuer à lutter contre la pandémie, plusieurs membres de la communauté scientifique mènent des recherches et font appel à la population. C’est le cas du CMCM qui vient de mettre en place l’étude iCARE, au rayonnement international.

L’étude iCARE: International COVID-19 Awareness and Responses Evaluation

Cette étude pilotée par le Centre de médecine comportementale de Montréal (CMCM) est menée sous forme d’un grand sondage international. Il porte principalement sur les perceptions et les réponses du public sur les mesures pour prévenir ou réduire la propagation du Coronavirus. L’étude a été approuvée par le Comité d’éthique de recherche du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord de l’île de Montréal (CIUSSS-NIM).

Pouvons-nous optimiser les stratégies pour aplatir la courbe d’infection de la COVID-19?

A travers son étude, l’équipe internationale iCARE souhaite explorer la compréhension, les attitudes et l’adoption des mesures et comportements préventifs recommandés (et dans certains cas obligatoires) pour ralentir la propagation du virus. Le Centre de médecine comportementale de Montréal transmettra toutes ces informations aux autorités sanitaires pour qu’elles puissent adapter la diffusion et la mise en oeuvre des futures mesures de prévention.

Une équipe internationale menée par des Québécois

Les deux chercheurs principaux sont Kim Lavoie, PhD de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et Simon Bacon, PhD de l’Université Concordia. Ils sont à la tête d’une équipe composée de plus de 100 collaborateurs de plus de 25 pays, dont 28 collaborateurs, 1 participant communautaire et 8 étudiants canadiens.

Si vous avez des questions au sujet de l’étude, veuillez contacter l’équipe de recherche à: covid19study@mbmc-cmcm.ca

Le sondage d’une durée de 20 minutes est actuellement disponible en 15 langues différentes (français, anglais, japonais, roumain, portugais, allemand, italien, espagnol…) et le sera bientôt en bosnien, chinois, croate, tchèque, danois, néerlandais, grec, gujarati, hindi, hongrois, indonésien, coréen, latin, macédonien, polonais, serbe, suédois…

Ce sondage sera combiné aux informations sur les politiques relatives à la COVID-19 des différents pays, ainsi que leurs nombres de cas, de décès et de rétablissements.

Pour y participer, cliquez ici.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *