UNE USINE DE MASQUES À MONTRÉAL

Le gouvernement du Québec soutient la compagnie Medicom, par l’entremise d’Investissement Québec, avec l’accord d’un prêt de 4 M$ pour accélérer l’implantation d’une usine qui produira plusieurs dizaines de millions de masques.

Une nouvelle usine à Montréal

La fabrication de masques chirurgicaux de niveau 3 débutera dès le mois de juillet. Celle de masques N95 commencera au mois d’août. À terme, ce projet va créer trente trois emplois permanents au sein de l’entreprise Medicom. Cette nouvelle production permettra de répondre aux besoins du système de santé.

La contribution des entreprises québécoises

Les compagnies québécoises ayant besoin d’un soutien pour accroître leur capacité de production ou les entreprises manufacturières qui auraient la capacité de convertir rapidement leurs installations pour répondre à la demande en fournitures médicales, comme les gants, les blouses, les désinfectants et les masques, pourraient jouer un rôle important afin de réduire le risque de pénurie à moyen et à long terme. Elles sont donc invitées à faire part de leur intérêt en écrivant à : jecontribue@economie.gouv.qc.ca.

Un commentaire
  1. […] Au cours des dernières années, le portefeuille de produits de Medicom a connu une croissance exponentielle, grâce à des stratégies d’expansion et d’acquisition. Fin avril, en pleine pandémie, le gouvernement du Québec avait accordé un prêt de 4 millions $ à l’entreprise afin d’accél… […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *