5 PROJETS DE MILA POUR LUTTER CONTRE LA COVID

5 PROJETS DE MILA POUR LUTTER CONTRE LA COVID

Le CIFAR dévoile les quatorze projets qui vont recevoir une subvention du programme Catalyseur IA-COVID-19. Cinq d’entre eux sont composés de chercheurs de Mila. 

Le programme Catalyseur IA-COVID-19

Financé par le gouvernement de l’Ontario, Microsoft Research, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), Génome Canada, la Fondation Max Bell et de nombreux donateurs individuels, cette initiative fut lancée par le CIFAR quelques jours après l’annonce du confinement, le 23 mars dernier. 

Le programme Catalyseur IA-COVID-19 a pour but de financer des idées et des projets novateurs comportant de grands risques, ainsi que de grandes récompenses pour lutter contre la pandémie.

 

Les chercheurs de Mila présents dans 5 projets 

Les cinq projets ci-dessous font partie de la liste des quatorze retenus. 

PanXcea: Prédictions grâce à une analyse externe de la COVID-19 basée sur des radiographies
Une collaboration de Marzyeh Ghassemi (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Institut Vecteur, Université de Toronto), Joseph Paul Cohen (Mila, Université de Montréal) et Chris McIntosh (Université de Toronto)

Exploitation des graphes de connaissances biomédicales pour les stratégies de reconversion de médicaments pour la COVID-19
Une collaboration de Jian Tang (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, HEC Montréal), William L. Hamilton (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université McGill), Yoshua Bengio (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR et codirecteur, programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR, Mila, Université de Montréal), Guy Wolf (Mila, Université de Montréal) et Yue Li (Mila, Université McGill)

Modélisation de la transmission du SRAS-CoV-2 entre sources zoonotiques à l’échelle génique
Une collaboration de Guillaume Rabusseau (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université de Montréal), Vladimir Makarenkov (Université du Québec à Montréal) et Bogdan Mazoure (Mila, Université McGill)

L’apprentissage automatique contre la COVID-19: Accélérer la découverte de médicaments à petites molécules
Une collaboration de Sarath Chandar (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Polytechnique Montréal), Matthew Taylor (Amii, Université de l’Alberta), Sai Krishna (99andBeyond) et Karam Thomas (99andBeyond)

La planification en tant qu’inférence dans les modèles de dynamique épidémiologique
Une collaboration de Frank Wood (titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR, Mila, Université de la Colombie-Britannique), Benjamin Bloem-Reddy, Alexandre Bouchard et Trevor Campbell (Université de la Colombie-Britannique)

Le champ des possibles est ouvert

Ross Romano, Ministre des Collèges et des Universités de l’Ontario veut explorer avec son gouvernement toutes les possibilités, “y compris la recherche de pointe en IA pour lutter contre la COVID-19 et contribuer à la base de connaissances mondiale sur ce virus”. 

Qui dit nouveau virus, dit nouvel investissement pour une nouvelle pensée novatrice pour Alejandro Adem. Le président du CRSNG se félicite de cette opportunité: “ces subventions constituent une occasion exceptionnelle pour les chercheurs interdisciplinaires de collaborer à des solutions qui aideront les Canadiens à retrouver une vie normale. Nous sommes ravis de nous associer au CIFAR dans le cadre de cette initiative visionnaire.”

Rappelons que le Fonds de lutte contre la COVID-19 œuvre à l’appui de mesures et de collaborations durant cette période de pandémie. L’intégralité des dons soutient des initiatives comme les subventions Catalyseur IA-COVID-19 qui favorisent l’innovation et les collaborations de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *