MAGASINER GRÂCE À LA RÉALITÉ AUGMENTÉE

MAGASINER GRÂCE À LA RÉALITÉ AUGMENTÉE

Le commerce en ligne est en plein boom depuis le début de la crise sanitaire. Selon un sondage d’Absolunet, les ventes au Québec ont augmenté en moyenne de 130% dans les premières semaines du confinement par rapport à la même période en 2019. Tout le e-commerce est en plein essor. Seule catégorie de produits à la traîne : les « vêtements ». Elle affiche seulement 21% d’augmentation. Une des raisons de cette contre-performance s’explique par le fait qu’il est souvent impossible d’essayer avant d’acheter.

C’est ce à quoi veut tenter de remédier la société spécialisée en marketing et en publicité Native Touch. L’entreprise possède des bureaux à Montréal. Elle entend résoudre ce problème par l’utilisation de la technologie de réalité augmentée (RA) appliquée à des contenus mobiles pour téléphones intelligents. L’essayage virtuel n’est pas une nouveauté, mais la crise sanitaire a accéléré cette expérience de magasinage.

Pendant la pandémie, Native Touch a travaillé avec un important détaillant de lunettes au Canada, Clearly. Ensemble, ils ont sélectionné des paires de lunettes à mettre de l’avant dans une campagne de publicité en réalité augmentée. L’occasion de permettre aux clients d’essayer virtuellement depuis chez eux, des montures de lunettes. Le tout, rendu possible via la caméra de leurs appareils mobiles.

Le futur du commerce de détail 

Selon la firme canadienne, cette nouvelle approche publicitaire a donné des résultats deux fois supérieurs en termes d’engagement des utilisateurs et dix fois supérieurs en matière d’engagement au niveau des publications.

« Il y avait déjà auparavant un intérêt pour la réalité augmentée dans la publicité, mais les restrictions dans le secteur de la vente au détail liées à la COVID-19 ont accéléré son adoption, car elle permet aux consommateurs d’essayer avant d’acheter », a déclaré Saad Uddin, fondateur et PDG de Native Touch.

« La volonté d’innover en matière de publicité en RA est croissante alors que nous entrons dans une période décisive pour le futur du commerce de détail. La recherche de produits en ligne est devenue, plus que jamais, un moment clé du magasinage, et la réalité augmentée peut permettre au consommateur de passer de la navigation à l’achat », rajoute-t-il.

La publicité mobile en réalité augmentée permet aux entreprises de s’adapter à la situation et favorise à la fois le commerce électronique et les ventes en magasin, à une époque où les consommateurs s’appuient sur la recherche en ligne et la planification avant d’acheter.

On a testé pour vous !

Du coup, pour tester ce concept, rien de plus facile. Il vous suffit de vous rendre sur le site de Clearly, ici, avec votre téléphone intelligent ou votre autre ordinateur.

Parmi les montures de lunettes, choisissez celles qui sont disponibles à l’essayage virtuel. Le site va vous demander votre mesure d’écart pupillaire (EP). Si vous ne l’avez pas, vous pouvez cliquer sur n’importe quel chiffre pour avoir accès à l’essayage. De quoi, vous retrouver avec une nouvelle monture en quelques clics !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *