DIAGNOS REÇOIT 2M$ DE LA PART DE QUÉBEC

DIAGNOS REÇOIT 2M$ DE LA PART DE QUÉBEC

Diagnos est une compagnie spécialisée dans le développement de solutions intelligentes qui permettent de détecter les problèmes de santé critiques. L’entreprise de Brossard a obtenu la semaine dernière un soutien financier du gouvernement via le Fonds de développement économique.

L’entreprise bénéficie en effet d’un prêt sans intérêt d’un montant de 2 000 000$. L’objectif: soutenir la commercialisation de sa plateforme de télémédecine CARA (Computer Assisted Retina Analysis). Un outil destiné à être distribué sur les marchés où la prévalence du diabète et de ses complications est élevée.

L’IA pour détecter la rétinopathie diabétique

Diagnos a en effet mis sur pied une solution technologique  basée sur l’intelligence artificielle. Sa mission: mieux détecter les signes de la rétinopathie diabétique. Cette maladie peut mener à la perte définitive de la vision. CARA, offre ainsi un meilleur dépistage. Avec des marchés importants au Moyen-Orient, en Afrique du Nord, aux États-Unis, et au Mexique, Diagnos va pouvoir continuer de se déployer à l’international.

« Grâce à cette aide financière du gouvernement du Québec, nous allons pouvoir accélérer la commercialisation de notre outil. Nous allons mettre en place des équipes marketing et vente afin d’accélérer notre déploiement à l’international », a déclaré M. André Larente, le président de Diagnos. 

Le projet de commercialisation de CARA est évalué à plus de 4M$. Le déboursement du prêt est limité à 2 000 000 $. Il s’effectuera au moyen de versements correspondant à 49 % des dépenses admissibles encourues jusqu’au 30 juin 2022 pour lesquelles la Société demande le déboursement. Le prêt est d’une durée de 10 ans. Le remboursement du capital commencera après le 24e mois suivant le premier déboursement. Ainsi, la société estime qu’elle va éviter jusqu’à 1 350 000 $ en frais de financement dû au fait que le prêt ne comporte pas de charge d’intérêt. 

À propos de Diagnos

Diagnos a pour mission la détection précoce de problèmes de santé. À cet effet, l’entreprise s’appuie sur sa plateforme d’IA, FLAIRE. Son utilisation permet de modifier et de développer rapidement ses applications comme CARA (Computer Assisted Retina Analysis). Les algorithmes de rehaussement des images basés sur l’IA permettent d’obtenir des images rétiniennes traditionnelles plus nettes, plus claires et plus faciles à analyser. 

Crédit Photo : Diagnos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *