UN ROBOT JOURNALISTE RÉCOMPENSÉ

Sophi.io, le robot journaliste du Globe and Mail, vient de remporter le prix du journalisme en ligne pour l’innovation technique, décerné par l’Online News Association (ONA).

Basé sur l’IA, Sophi.io gère la mise en page des nouvelles sur le site internet du quotidien torontois. Elle est en charge de 99% du contenu numérique, dont sa page d’accueil, qu’elle organise de manière entièrement autonome, pour identifier et promouvoir les articles les plus « pertinents ».

UNE PRÉCIEUSE AIDE 

Selon le communiqué du quotidien, le robot a «de fortes capacités de prédiction – quant à la potentielle viralité d’un article – […] grâce à l’utilisation du traitement du langage naturel» en IA.

Il aide les éditeurs de la rédaction à voir quel contenu doit être mis en ligne.

« J’ai été heureux d’apprendre que l’Online News Association a choisi Sophi.io comme lauréate d’un prix axé sur l’innovation. L’innovation est un élément clé de notre mission au sein du Globe and Mail, et c’est gratifiant de voir que cela est reconnu . Nous continuerons à transformer l’industrie avec Sophi.io », a déclaré Phillip Crawley, PDG et éditeur au Globe and Mail.

Les éditeurs de la rédaction conservent un droit de veto sur le contenu en ligne et peuvent le modifier quand ils le souhaitent. Sophi.io leur permet de se consacrer sur des articles à valeur ajoutée au lieu d’effectuer des tâches répétitives. 

« Pour les affaires et la structure du journalisme, qui sont des priorités cruciales dans ce secteur en ce moment, le ticket gagnant est l’innovation […]. Elle est particulièrement utile pour les rédactions locales qui manquent de ressources », avait souligné  l’Online News Association. Sophie.io est « une mise en œuvre audacieuse et réfléchie d’un outil qui peut améliorer considérablement la pratique du journalisme en ligne ».

UN FRANC SUCCÈS

L’éditeur du quotidien souligne que le trafic du Globe and Mail a augmenté de manière significative grâce à ce robot, de même que les abonnements. Le taux de clics de la page d’accueil a enregistré une hausse de 17 % et les abonnements au quotidien en ligne ont augmenté de 10 %.