Formation immersive pour les futur(e)s infirmier(e)s

La faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal s’est dotée d’un système de simulation immersif et interactif qui plonge des étudiants dans des contextes professionnels presque réels.

Le Centre de simulation (CSI) de l’UdeM est le premier au Canada à utiliser cette technologie créée par Echo Healthcare et ce dès la session d’hiver 2021.

Les apprenants vont pouvoir interagir virtuellement dans plusieurs situations de soins inspirés de la réalité de la profession. Après un accident de la route, les futurs infirmiers et infirmières sont prêts à accueillir le blessé au service des urgences. L’action se déroule en temps réel et du bout des doigts et permettent l’apparition de personnes virtuelles. Un ambulancier virtuel les renseigne sur le patient et la stratégie de soins peut être mise place. Le tout est possible grâce à une technologie alliant la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle.

Il est souvent difficile de mobiliser tout le personnel soignant pour réaliser de telles expériences pratiques, mais avec ce nouveau dispositif immersif, c’est maintenant possible.

L’objectif est de continuer à innover malgré le contexte de la pandémie. Cette innovation pédagogique immersive et interactive vise à offrir aux étudiants l’expérience la plus complète possible.

PÉDAGOGIE À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE

La pièce est composée de 4 projecteurs qui diffusent un environnement dynamique sur trois murs pour donner une impression d’action. Les projecteurs sont alimentés d’images tournées par une caméra 3D.

Afin d’augmenter le réalisme et l’expérience pédagogique, outre des sons ambiants et des capteurs tactiles de mouvement, le système permet de diffuser des odeurs en liant avec la situation.

La prochaine étape pour l’équipe éducative va être de tourner des vidéos dans différents milieux où les étudiants seront amenés à travailler autant dans les hôpitaux, que des centres de soins ambulatoires ou encore dans les habitations pour les soins à domicile. La création des scénarios permet d’adapter le contenu pédagogique aux réalités changeantes dont vont devoir faire face les étudiants.

Cette simulation immersive semble être appréciée pour les étudiants, toutefois elle n’est qu’a « complément pédagogique » et ne remplace pas les stages pratiques.

 

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *