Des centres de données plus verts se trouvent au Québec

Grâce entre autres à trois de ses sites situés au Québec, un fournisseur international en centres de données propose désormais des options d’énergie renouvelable à ses clients partout autour du monde.

En effet, Vantage Data Centers possède actuellement trois campus au Québec, répartis à Montréal et Québec pour une capacité totale de 85 MégaWatts.

Ceux-ci bénéficient d’une alimentation électrique composée à plus 99 % par de l’énergie renouvelable (hydroélectrique, marémotrice et éolienne).

L’entreprise affirme vouloir adopter une stratégie environnementale et a déjà adopté certaines autres mesures dans ses centres de données au Québec et ailleurs sur le globe.

Par exemple, Vantage indique avoir éliminé la consommation d’eau pour le refroidissement, favorisant le refroidissement à air en boucle fermée.

De plus, celle-ci utilise des systèmes UPS certifiés Energy Star offrant une efficacité de l’utilisation de l’énergie inférieure à 1,3 %.

Aussi, le fournisseur de centres de données affirme aussi intégrer des toits verts, des façades solaires, des aménagements paysagers résistants à la sécheresse et des stations de recharge de véhicules électriques sur plusieurs de ses campus.

DES CENTRES DE DONNÉES DE PLUS EN PLUS ÉCORESPONSABLES

La consommation d’énergie des grands centres de données est un enjeu croissant depuis les dernières années.

Effectivement, selon une étude intitulée Recalibrating global data center energy-use estimates, publiée dans la revue Science en février 2020, l’ensemble des centres de données du monde utilisaient en 2018 205 Térawatts d’électricité par heure, soit à peu près 1 % de la consommation globale d’énergie.

Toutefois, si l’utilisation des centres de données a quintuplé entre 2010 et 2018, la quantité d’énergie requise par ceux-ci n’a pourtant crû que de 6 % durant cette même période. Ainsi, pendant cette décennie la consommation des centres de données est restée fixe à 1 % de la consommation globale.

Cela est en partie expliqué par l’amélioration des systèmes qui sont de plus en plus conçus pour être écoresponsables, selon l’étude.

Ainsi, plusieurs entreprises comme Vantage ont emboîté le pas dans le virage vert.

« Si l’efficacité énergétique et l’accès aux énergies renouvelables sont des domaines d’intérêt majeurs, nous investissons également dans des ressources visant à réduire notre empreinte carbone, à diminuer la consommation d’eau et à être un bon partenaire communautaire. Nous voulons nous assurer que nos sites renforcent les communautés où nous opérons tout en offrant des espaces beaux, confortables et sains pour que nos clients et nos employés puissent faire leur travail de la meilleure des façons », souligne par voie de communiqué Amanda Sutton, directrice principale du développement durable pour Vantage.

Cette entreprise alimente, refroidit, protège et connecte la technologie des centres d’hébergement de données hyperscale en Amérique du Nord et en Europe.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *