Quatre chercheurs en IA de Mila parmi les plus influents au monde

L’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila) se démarque encore une fois à l’international, alors que trois de ses professeurs universitaires, ainsi que son fondateur et directeur scientifique apparaissent dans une liste des chercheurs les plus influents dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA).

La liste annuelle AI 2000 a été publiée par l’équipe d’AMiner de l’Université de Tsinghua, à Pékin, en Chine, en mai dernier.

Elle met en évidence les chercheurs ayant une influence considérable et une contribution durable selon des mesures précises qui couvrent les dix dernières années de recherche dans 20 domaines relatifs à l’IA.

L’inclusion est déterminée sur la base de données académiques de Tsinghua AMiner, un algorithme qui indexe plus de 133 millions de profils d’experts et 270 millions de publications. Le système de recherche académique est opérationnel sur Internet depuis 2006 et a été visité par plus de 10 millions d’accès IP indépendants de plus de 220 pays et régions.

Dans le sens horaire en partant du coin supérieur gauche : Aaron Courville, Jian Tang, Joëlle Pineau et Yoshua Bengio. Crédit photo: Gracieuseté Mila

Ainsi, c’est Yoshua Bengio qui remporte les plus grands honneurs, étant le seul nominé de cette liste a être mentionné dans quatre domaines distinctifs, soit en apprentissage automatique, en traitement automatique des langues, en vision par ordinateur, en reconnaissance de la parole.

Celui-ci est aussi listé dans la AAAI Conference on Artificial Intelligence (AAAI)/International Joint Conference on Artificial Intelligence (IJCAI).

De plus, les professeurs associés à Mila Joëlle Pineau (McGill), Jian Tang (HEC Montréal) et Aaron Courville (UdeM) ont été aussi cités dans la liste d’AMiner.

CLASSEMENT DES CHERCHEURS À MILA

Yoshua Bengio, professeur titulaire au Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) de l’Université de Montréal:

  • Apprentissage automatique – 2e au Canada et 6e au monde
  • Traitement automatique des langues – 1er au Canada et 9e au monde
  • AAAI / IJCAI – 1er au Canada et 15e au monde
  • Vision par ordinateur – 1er au Canada et 31e au monde
  • Reconnaissance de la parole – 3e au Canada et 32e au monde

Jian Tang, Professeur adjoint au Département de sciences de la décision à HEC Montréal :

  • Collecte d’information et recommandation – 1er au Canada et 5e au monde
  • Extraction de données – 1er au Canada et 42e au monde

Aaron Courville, Professeur adjoint au DIRO de l’UdeM :

  • AAAI / IJCAI – 4e au Canada et 52e au monde
  • Apprentissage automatique – 5e au Canada et 43e au monde

Jöelle Pineau, Professeure agrégée et récipiendaire de la bourse William Dawson à l’Université McGill, également codirectrice du laboratoire Facebook AI Research (FAIR) à Montréal :

  • AAAI / IJCAI – 3e au Canada et 31e au monde
Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *