Microsoft propulse la Banque CIBC dans le nuage informatique

La Banque CIBC a récemment signé une entente avec Microsoft et utilisera son outil Azure comme principale plateforme d’infonuagique, ouvrant ainsi la voie à de prochaines innovations dans le domaine bancaire.

La puissance informatique sur demande de Microsoft Azure permettra à la Banque CIBC « d’élargir et de moderniser ses plateformes », souligne-t-on dans un communiqué diffusé à ce sujet.

« Grâce à la plateforme Azure de Microsoft, nous serons mieux placés pour aider les clients à réaliser leurs ambitions en leur offrant des services comme les services bancaires numériques et les remises internationales, ainsi que pour faire progresser les travaux innovants dans des domaines tels que l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage machine », a déclaré Christina Kramer, première vice-présidente à la direction et chef de groupe, Technologie, infrastructure et innovation à la Banque CIBC.

Microsoft Azure aidera la Banque CIBC à prendre des décisions fondées sur des données plus rapidement et en temps réel afin de lancer et d’adapter rapidement des innovations en vue d’améliorer l’expérience client, poursuit-on.

« Il est primordial pour les institutions de tirer parti des technologies de pointe et de veiller à donner aux employés une formation numérique adéquate afin de prospérer dans le milieu en évolution rapide des services financiers » -Kevin Peesker, président de Microsoft Canada

Il ne s’agit pas du premier outil de Microsoft employé par l’institution bancaire, puisque celle-ci se sert aussi de la plateforme Teams pour mettre à profit des technologies infonuagiques d’IA.

Son agent virtuel interne pour les opérations de change de la Banque CIBC a été déployé à l’échelle nationale dans Teams afin d’aider à gérer les demandes de négociation des clients.

Intégré aux systèmes bancaires de base, l’agent virtuel est en mesure de gérer une vaste gamme d’opérations en quelques secondes, ce qui réduit considérablement le temps de traitement des appels, tout en assurant l’exactitude.

Lancée en février, l’application À la loupe CIBC offre aux clients des recommandations personnalisées basées sur des données de leurs transactions financières.

À l’aide de l’IA et de l’apprentissage automatique, À la loupe CIBC peut proposer des possibilités d’épargne et détecter des transactions inhabituelles, afin d’en informer les utilisateurs.

Crédit photo: Pexels/Philipp Birmes

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *