COVID-19 : L’Aéroport Pearson de Toronto déploie son plus récent effort de dépistage

De nouveaux services de dépistage faisant appel à l’intelligence artificielle (IA) sont en voie d’être déployés à l’Aéroport Pearson de Toronto.

C’est la compagnie Switch Health qui a obtenu le contrat avec les Autorités des Aéroports du Grand Toronto (AAGT), dans le cadre de son programme Aéroport en santé.

Ainsi, Switch Health vendra des services de dépistage de la COVID-19 à tous les consommateurs dans une nouvelle clinique à l’aéroport située dans le stationnement économique intérieur, ouverte de 5 h à 23 h tous les jours.

Les consommateurs et les passagers peuvent réserver des tests via le portail de réservation de Switch Health : switchhealth.ca/healthyairport-fr. Les tests de Switch Health s’appuieront sur des outils parmi les plus avancés au plan technologique, notamment des solutions de surveillance de la santé basées sur l’IA.

RÉSULTATS RAPIDES

L’entreprise promet aux clients une attente d’une courte durée à la suite des tests, car les résultats « seront disponibles soit dans un délai express de 3 à 6 heures, soit dans un délai standard de 12 à 24 heures, et des tests antigéniques rapides seront disponibles avec des résultats en moins de 30 minutes ».

« Le Canada doit faire preuve d’une vigilance accrue pour continuer de prévenir la propagation de la COVID-19 et des variants, et c’est ce que nous faisons en mettant en place un centre de dépistage permanent à l’Aéroport Pearson de Toronto afin d’obtenir des résultats rapides », souligne par communiqué Dilian Stoyanov, Chef de la Direction de Switch Health.

Ce récent effort pour combattre la propagation de la COVID-19 dans l’aéroport a été développé à partir des résultats d’une recherche financée par le gouvernement fédéral.

En effet, le service de tests s’appuie sur une étude menée à Toronto Pearson plus tôt cette année, qui a été soutenue en partie par le Programme d’Aide à la Recherche Industrielle du Conseil National de Recherches du Canada.

Cette recherche a permis d’explorer l’efficacité des tests dans un environnement commercial à haut débit, prouvant qu’ils pouvaient être mis en œuvre avec succès dans le plus grand aéroport du Canada, selon le communiqué.

« Nous avons entrepris un important travail de recherche, financé par le Gouvernement du Canada, pour démontrer que ce type de test pouvait être mis en oeuvre avec succès dans un aéroport à haut débit », affirme pour sa part Dwayne MacIntosh, Directeur de la Gouvernance, de la Sécurité et de la Sûreté de l’Entreprise de l’AAGT.

« Alors que nous travaillons à la reprise après la pandémie mondiale, il est d’une importance capitale que les aéroports fournissent des services qui permettent des voyages sécuritaires et responsables » -Dwayne MacIntosh, Directeur de la Gouvernance, de la Sécurité et de la Sûreté de l’Entreprise de l’AAGT

L’Aéroport Pearson est le premier aéroport canadien accrédité dans le cadre du programme d’accréditation sanitaire des aéroports du Conseil International des Aéroports.

Crédit photo: Flickr/Micheal Kooiman

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *