MTL connecte 2021 : l’innovation à la danoise

MTL connecte est de retour pour une troisième édition cette semaine et l’événement propose d’explorer les enjeux et les défis liés à la transformation numérique. Lors de cette première journée de conférences, les participants ont découvert comment la GovTech est employée au Danemark pour améliorer les services publics.

Les pays nordiques font souvent figure de modèles en termes de progrès et d’équité.

Chez les Danois, la technologie n’échappe pas à cette tendance, car les partenariats publics-privés y sont monnaie courante et le numérique est mis à contribution pour le bien commun.

C’est ce qu’ont avancé quatre panélistes, ce 12 octobre, à l’occasion d’une discussion autour de l’innovation numérique au Danemark.

« Nous avons chez nous une façon de penser qui est différente de ce qu’on retrouve couramment en Amérique du Nord. Si nous réussissons à livrer la marchandise dans un projet, le gouvernement maintient son financement, mais sinon, l’État met tout simplement fin au partenariat », a souligné, Kaare Nordgaard, président-directeur général de Cure GPS, une entreprise danoise qui développe des solutions de messagerie conçues pour les SMS et les courriels.

LE DROIT À L’ÉCHEC

Tout comme ses comparses conférenciers, M. Nordgaard souligne l’importance du droit à l’échec dans le processus de l’innovation.

« Il nous faut parfois échouer avant de connaître le succès » -Kaare Nordgaard, président-directeur général, Cure GPS

La GovTech a été un thème récurrent durant la discussion.

Ce terme renvoie à une approche qui vise à la modernisation du secteur public par les innovations, entre autres du numérique, afin de simplifier l’accès au gouvernement, le rendre efficace.

Selon les panélistes, c’est la collaboration entre l’État et le secteur privé qui rend possible la création de solutions innovantes.

En effet, depuis plus d’une décennie, les citoyens danois communiquent la plupart du temps avec leur gouvernement via le numérique.

Finis les fax pour mettre à jour un dossier médical : tout se fait par courriel.

« Notre compagnie a été précurseur dans l’instauration de protocoles de sécurité dans les courriels échangés entre les citoyens et le gouvernement lors du lancement de ce projet il y a 17 ans. Ça n’aurait pas été possible si nous n’avions pas eu cette possibilité d’expérimenter un peu et de prendre des risques. »Kaare Nordgaard, président-directeur général, Cure GPS

Son collègue Andy Molnar, vice-président du développement des affaires en Amérique du Nord chez UVD Robots, voit le pragmatisme comme un atout que possède le gouvernement danois comparativement à d’autres pays dans le monde.

« Au début de la COVID-19, la demande était très forte mondialement pour nos robots autonomes qui désinfectent les chambres d’hôpital grâce à la lumière UV. Nous en avons envoyé deux au Canada, mais à cause des restrictions de vol aérien, nous n’avons pas pu nous y rendre pour aider les acheteurs à les déployer. Jusqu’à ce jour, je crois que ces robots n’ont pas été utilisés et je trouve cela ironique que ce soit en raison de règles sanitaires », a-t-il indiqué.

C’est la proximité avec les élus et le peu de procédures bureaucratiques à tous les niveaux du gouvernement danois qui assurent la meilleure collaboration public-privé, ont soutenu les conférenciers.

UNE TROISIÈME ÉDITION HYBRIDE

MTL connecte : La Semaine numérique de Montréal est un événement organisé par l’organisme à but non lucratif Printemps numérique qui démocratise les enjeux et les défis liés à la transformation numérique.

C’est sous le chapeau de l’intelligence numérique que le Printemps numérique a lancé, en 2019, la première édition de l’événement.

La deuxième édition a été tenue du 13 au 18 octobre 2020 dans un format 100% en ligne en raison de la pandémie.

Cette année, MTL connecte se tient du 12 au 17 octobre en mode hybride : une majorité des contenus sont en ligne, tandis que les détenteurs d’accès VIP ont accès à la portion en présentiel qui se déroulera principalement à l’École des arts numériques, de l’animation et du design de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Crédit photo : Pexels / Sora Shimazaki6

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *