Les bienfaits de l’IA mis en exergue au Web Summit

Réunis, du 1er au 4 novembre, au Web Summit de Lisbonne, les acteurs de l’écosystème européen des nouvelles technologies ont eu l’occasion de plaider les bienfaits de l’intelligence artificielle (IA) à la fois pour le Climat et aussi pour le moral et l’esprit d’équipe dans les entreprises…

D’après le cabinet PWC Canada, en 2030, l’intelligence artificielle (IA) pourrait contribuer à l’économie mondiale à hauteur de 15 700 milliards de dollars américains.

Aussi, cet essor se réalisera-t-il en faveur ou au détriment du climat ? Si l’on en croit une étude de l’Université du Massachusetts , la mise au point d’un seul système d’IA peut émettre cinq fois les émissions de gaz à effet de serre d’une voiture pendant toute sa durée de vie.

L’IA BONNE POUR LE CLIMAT ET POUR LE MORAL AU TRAVAIL ?

Pourtant, en marge de la COP26 qui se déroulait de façon concomitante, plusieurs conférenciers du Web Summit ont mis en avant les bienfaits de l’IA pour le Climat.

L’instauration de l’IA dans l’organisation des entreprises favoriserait le moral des équipes.

L’entreprise britannique Greyparrot a, ainsi, produit un témoignage significatif dans ce sens. Selon elle, l’IA peut renforcer la protection de l’environnement et lutter contre le gaspillage.

Pour preuve : l’apprentissage automatisé, utilisé par le logiciel qu’elle conçoit, optimise la gestion automatique du tri par une identification plus précise des différents types de déchets  : verre, papier, boîtes de conserve, carton, journaux, plastiques…

De même, aux dires d’autres intervenants présents à ce sommet européen, l’IA peut avoir des effets positifs dans le domaine de la santé au travail et de la gestion des ressources humaines (GRH).

Source : MIT, 2021

Selon une étude présentée au Web Summit et intitulée « The Cultural Benefits of Artificial Intelligence in the Enterprise » du Boston Consulting Group et de la MIT Sloan Management Review, l’IA renforcerait aussi bien la collaboration des équipes que le moral des employés.

Cette enquête mondiale, réalisée auprès de 2 197 cadres comprenant 18 entretiens qualitatifs, montre que les équipes notent des effets positifs sur l’ambiance au travail après l’instauration de solutions d’IA dans leur organisation.

Les améliorations perçues portent sur l’apprentissage collectif (87%), le moral (79 %), la collaboration (78 %) et la clarté des rôles (65%).

Enfin, globalement, 58 % des cadres interrogés estiment que les équipes ont constaté une évolution positive à la fois dans l’efficacité et dans la qualité des décisions depuis la mise en place de l’IA.

N.A.

 

Crédit photo : Web Summit