Le top 5 des start-ups en IA au Québec

Le top 5 des start-ups en IA au Québec

Le Québec compte nombre de start-ups qui utilisent le pouvoir de l’intelligence artificielle pour proposer des outils, des biens et des services innovants et audacieux dans une multitude de domaines. Petit tour d’horizon de cinq jeunes pousses québécoises en IA qui ont retenu l’attention de la rédaction de CScience IA.

1. ORANGEAD

À la fois plateforme d’affichage numérique, de diffusion publicitaire et de données d’intelligence d’affaires, Orangead a l’éthique et la transparence au cœur de son ADN. La jeune pousse, créée en 2017, fait le lien entre les espaces publics et les annonceurs pour proposer un marketing physique inspiré des pratiques du web. La spécificité de la start-up est dans son utilisation de métriques de placement publicitaire basées non pas sur des données personnelles des utilisateurs, mais sur des données contextuelles issues de l’environnement. Complètement anonymes, ces données permettent un marketing éthique et respectueux de la vie privée des consommateurs.

« Les entreprises commencent à en être conscientes. Elle veulent faire du marketing éthique, aller vers des solutions moins intrusives, moins dirigées vers les données personnelles […] Avec des données basées sur l’environnement, on est capable de l’offrir.»

– Jack Blouin, co-fondateur et président, en entrevue avec le Grenier aux nouvelles.

2. DRONE DES CHAMPS

Drone des champs fait survoler ses machines au-dessus des zones d’agriculture pour une inspection fine et non-invasive. Dotées de caméra multispectrale, les drones de la jeune start-up sont capables de détecter des maladies avant même l’apparition des premiers signes sur les différentes plantes. Drone des champs propose également des drones d’épandage de pesticides et des analyses fines des champs agricoles assistées par des algorithmes de Machine Learning.

« En analysant les données captées par la caméra multispectrale, on peut rapidement constater l’origine du problème et établir une stratégie d’intervention avant qu’il soit trop tard. »

Mathieu André Falardeau, coordonnateur aux ventes chez DroneXperts, en entrevue pour La Terre de chez nous.

3. CLEAN NATURE

Ⓒ  Michael Aleo/Unsplash

Clean Nature propose guIA, un outil propulsé par l’intelligence artificielle qui permet de mieux planifier l’épandage de sel de déglaçage sur les routes.

La technologie de la start-up propose des cartes interactives en temps réel pour mieux planifier les opérations d’entretien hivernal qui sont souvent à l’origine de nombres de dommages aux infrastructures et aux écosystèmes, mitigeant ainsi les impacts environnementaux négatifs causés par l’utilisation abusive des sels. 

4. RE-AK

RE-AKA, intelligence émotionnelle, IA, Québec

En se basant sur des données biométriques et grâce à l’intelligence artificielle, la technologie permet de mesurer l’expérience client avec une grande précision. / Crédit photo : RE-AKA

Re-Ak propose une plateforme d’analyse émotionnelle, cognitive et comportementale pour mieux comprendre les émotions vécues par le consommateur.

En se basant sur des données biométriques et grâce à l’intelligence artificielle, la technologie de la start-up québécoise permet de mesurer l’expérience client avec une grande précision.

Re-Ak a oeuvré dans le domaine des jeux vidéo, mais aussi dans l’événementiel, notamment grâce à des outils qui, accrochés à la tête, peuvent déterminer l’état d’esprit d’une personne alors que celle-ci se déplace dans un environnement physique, comme un musée ou un festival.

«On peut aider à comprendre le positionnement sur le marché en fonction de l’expérience émotive vécue avec le produit. »

Frédéric Simard, cofondateur et directeur technologique de Re-Ak Technologies, en entrevue dans Les Affaires.

5. OVA

ova, metavers, réalité virtuelle

La start-up OVA veut rendre l’immersion accessible à tous. / Crédit photo : OVA

Les entreprises et les organismes intéressés à plonger dans les métavers peuvent compter sur OVA pour exploiter toutes les possibilités de la réalité virtuelle.

La start-up, lauréate de plusieurs prix dans le domaine des technologies et pouvant compter parmi ses clients Desjardins, Bombardier et Nikon, propose sa plateforme StellarX pour accompagner les organisations dans la création d’activités dans les métavers.

Avatars en 3 dimensions, espaces virtuels, sessions collaboratives, scénarisation visuelle : le champ des possibles en réalité virtuelle n’a d’égal que la créativité de celles et ceux qui osent s’y lancer!

Crédit Image à la Une : Jason Blackeye/Unsplash