COVID-19: UNE ÉQUIPE QUÉBÉCOISE LANCE UNE ÉTUDE POUR TESTER UN MÉDICAMENT

COVID-19: UNE ÉQUIPE QUÉBÉCOISE LANCE UNE ÉTUDE POUR TESTER UN MÉDICAMENT

Dans le cadre d’une grande étude clinique, supervisée par un comité indépendant, des chercheurs québécois de l’Institut de cardiologie de Montréal commencent un recrutement massif. 6000 Canadiens atteints de la COVID-19 vont être amenés à participer durant les huit prochaines semaines.

Une étude clinique d’envergure nommée COLCORONA

L’étude COLCORONA, qui a pour but de tester un médicament contre les effets de la COVID-19 est financée par le gouvernement du Québec. 

C’est l’équipe du Docteur Jean-Claude Tardif, professeur de médecine à l’Université de Montréal, détenteur de la chaire de recherche du Canada en médecine translationnelle et personnalisée, de la chaire Pfizer en athérosclérose de l’Université de Montréal et directeur du centre de recherche de l’Institut de cardiologie de Montréal, qui pilote cette étude.

Le Docteur Tardif étudie la colchicine, le médicament en question, depuis quelques années déjà. D’après ses recherches, cet anti-inflammatoire très puissant pourrait réduire les risques de complications pulmonaires liés au virus.

Le blocage de la réponse inflammatoire : une solution ?

Des essais pré-cliniques menés pour un traitement contre l’influenza ont démontré qu’en bloquant la réponse inflammatoire, l’espérance de vie des animaux qui étaient testés était rallongée. Le Docteur Tardif a confié à nos confrères de Radio Canada que la colchicine pourrait aider à réduire l’inflammation causée par la COVID-19. Et c’est en une semaine seulement, que ses 125 collaborateurs ont travaillé sur leur hypothèse. Leur protocole a été approuvé par Santé Canada en seulement 24 heures. Du jamais vu!

Pour participer à cet essai clinique

Si vous avez été diagnostiqué positif à la COVID-19, que vous avez 40 ans et plus et que vous n’êtes pas hospitalisé actuellement, vous pouvez participer à cette étude clinique en contactant le 1 877 536-6837 (disponible 24h/24 et 7 jours sur 7) ou sur le site www.colcorona.org. Si votre profil est admis, vous recevrez un traitement ou son placebo en moins de 4 heures chez vous, à prendre pendant une durée de 30 jours. Pendant ce mois, vous serez suivi à deux reprises par téléphone ou par visioconférence.

Notez que les femmes qui ne prennent pas de contraceptif, celles qui sont enceintes et celles qui allaitent ne sont pas admissibles à cette étude.  

Source : Institut de Cardiologie de Montréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *