Deloitte dénonce les sociétés "zombies" au Canada

Deloitte dénonce les sociétés "zombies" au Canada
Selon un nouveau rapport de Deloitte, les entreprises canadiennes ne réagissent pas assez vite pour s’adapter au changement

Le nouveau rapport de Deloitte, Une organisation infinie : assurer un succès durable, sonne l’alarme en vue d’accroître la sensibilisation à l’égard de la faible dynamique des affaires au pays. Le rapport découle d’une étude exhaustive menée auprès de plus de 700 entreprises canadiennes durant laquelle leurs attitudes et leurs pratiques axées sur l’avenir ont été analysées.

Le rapport démontre en particulier que les attitudes et les comportements qui favorisaient auparavant la prospérité des entreprises ne seront pas les meilleurs indicateurs de réussite ni les plus fiables à l’avenir.

Les progrès technologiques rapides et la mondialisation modifient sans cesse la façon dont nous vivons, travaillons et menons des affaires. L’ampleur de ces changements remet en question ce que les entreprises canadiennes connaissent sur les facteurs de réussite. ” Marc Perron, associé directeur au Québec chez Deloitte

 

Dans le cadre de l’étude, Deloitte a également découvert que 16 % des sociétés ouvertes cotées au TSX et au TSXV sont considérées comme des entreprises « zombies ». Cette proportion est supérieure de 60 % à la moyenne mondiale de 10 %, ce qui témoigne de la vulnérabilité de nombreuses entreprises canadiennes à l’égard des secousses économiques et des perturbations technologiques.

L’OCDE définit les entreprises « zombies » comme des sociétés matures, formées il y a 10 ans et plus, dont les bénéfices sont insuffisants pour assurer le paiement des intérêts sur leurs emprunts, mais qui parviennent tout de même à survivre.

Selon Deloitte, elles seraient un frein à la productivité, car elles détourneraient les capitaux et les talents des entreprises plus productives et entravent la croissance d’entreprises plus jeunes et plus dynamiques.

 

Pour plus d’informations, consultez le rapport Une organisation infinie : assurer un succès durable

Source: Deloitte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *