[VIDEO] Une technologie québécoise pour traiter l'arthrose du genou en 3D

[VIDEO] Une technologie québécoise pour traiter l'arthrose du genou en 3D

Tout l’été, CScience vous fait découvrir les histoires d’inventions récentes menées par des chercheurs québécois qui ont vocation à transformer notre quotidien.

Cette semaine, gros plan sur l’histoire de la genougraphie, mise au point par une équipe de chercheurs interdisciplinaire du CHUM et de l’ETS.

Cette innovation menée sous la houlette de la chercheuse en imagerie et ingénierie, Nicola Hagemeister, a vu le jour dans les années 90. Elle est née d’un constat : une lacune importante existait dans la prise en charge des patients souffrant d’arthrose du genou.

Une technologie pour une meilleure prise en charge des patients

La chercheuse va mettre au point un dispositif technologique pour aider les omnipraticiens à prendre des décisions en lien avec l’examen de l’arthrose du genou.

Cette innovation, qui permet d’évaluer les facteurs de risque biomécaniques liés à la progression de l’arthrose, va alors être confortée par une étude menée sur plus de 400 patients pour déterminer l’impact de l’ajout de cette technologie à la prise en charge médicale actuelle de la maladie.

Actuellement, la technologie est commercialisée au Québec par le réseau de professionnels de la santé Equilibre, qui réunit plus de 60 cliniques et points de service partout dans la province.

Une série originale produite par GALA MEDIA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *