Le Québec, une province branchée !

Le Québec, une province branchée !

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, annonce une nouvelle pour le développement numérique des régions du Québec. Fort de l’appui des acteurs municipaux et des fournisseurs de services Internet, le ministère de l’Économie et de l’Innovation a reçu près de 200 demandes de financement pour des projets répartis dans l’ensemble des zones ciblées au terme de l’appel de projets Régions branchées, qui s’est échelonné du 18 octobre au 6 décembre derniers. 

L’appel de projets “Régions branchées”

Le Ministère procède actuellement à l’analyse des demandes et dévoilera les projets retenus au cours du premier trimestre de 2020. Ceux-ci devraient offrir un service Internet de qualité et à un prix équivalent à ceux proposés en milieu urbain à près de 70 000 foyers ainsi qu’à plusieurs milliers d’entreprises.

Des investissements financiers conséquents

Cet appel de projets est doté d’une enveloppe de 100 millions de dollars. Il a été lancé de manière autonome par le gouvernement du Québec et constitue le premier volet d’un plan de déploiement ayant pour objectif de fournir un accès à Internet haut débit à tous les foyers, entreprises et organismes situés en région. 

L’accès à des infrastructures de télécommunication de qualité et à prix abordable est une priorité pour le gouvernement du Québec. Il représente pour lui un des principaux leviers pour améliorer la productivité des entreprises et l’attractivité des régions. C’est pourquoi le ministre de l’Économie et de l’Innovation a annoncé un investissement global de 400 millions de dollars à cet effet dans le dernier budget. 

Les deux autres volets de ce plan de déploiement consistent en l’appel de projets réalisé avec le gouvernement fédéral, qui sera lancé au cours des prochains mois et en l’appui du gouvernement du Québec envers les demandeurs qui formuleront une demande de financement dans le cadre du deuxième appel de projets du Fonds pour la large bande, administré par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

L’appel de projets piloté par le CRTC qui est en cours se terminera le 27 mars 2020. Afin de favoriser la sélection de projets au Québec et de répondre aux demandes des partenaires du milieu qui souhaitent davantage de collaboration entre les divers organismes gouvernementaux relativement à cet enjeu, le ministère de l’Économie et de l’Innovation invite les groupes admissibles souhaitant formuler une demande de financement au CRTC à lui soumettre d’abord leur dossier. Il pourra ainsi fournir une lettre d’intérêt aux demandeurs afin d’augmenter leur chance d’être sélectionnés. Les propositions retenues par le CRTC pourraient également bénéficier d’une aide financière du Québec pouvant couvrir jusqu’à 50 % des dépenses admissibles. Le gouvernement a d’ailleurs réservé une enveloppe de 75 millions de dollars pour ce volet, ce qui témoigne de son engagement quant à cet enjeu névralgique pour le développement de toutes les régions du Québec. 

Source : Cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation et newswire.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *