RÉINVENTER LE MONDE DE DEMAIN GRÂCE À L’IA

RÉINVENTER LE MONDE DE DEMAIN GRÂCE À L’IA

Comment l’intelligence artificielle peut-elle aider à construire un meilleur monde ? Voilà la question à laquelle l’initiative AI for Tomorrow  tentera de répondre à l’aide de son concours Innovation Challenge, lancé le 21 mai dernier.

Les participants ont pour mission de développer une IA capable de relever l’un des grands défis de l’humanité. Ce défi devra appartenir à l’une des trois thématiques proposées : la santé, l’environnement et la société. Les idées de projets peuvent donc viser à soutenir le personnel médical, préserver la biodiversité, lutter contre les inégalités, et autres.

Pour ce qui est de l’IA, les membres de l’équipe devront accomplir tous les stades de développement. Ils complèteront l’idéation, l’exploration de données, les prototypages et les tests d’algorithmes, et finalement, le déploiement.

UN RÉSEAU D’EXPERTS

Les concurrents ne seront toutefois pas laissés à eux-mêmes dans le processus de création. Des mentors les accompagneront au niveau de la structuration du projet. Ils aideront de la définition jusqu’à la présentation finale des premiers résultats. Ils doivent donc posséder des compétences en gestion de projets, entrepreneuriat et business.

Pour ce qui est du volet technique, les participants auront accès à des coachs qui les épauleront de la conception de l’IA jusqu’aux premiers tests.

Les mentors et les coachs techniques se réuniront avec chacune des équipes de façon hebdomadaire, par visioconférence.

MISER SUR LA FORMATION

En plus de l’aide personnalisée des experts, les jeunes pourront assister tous les lundis soir à des webinaires. Ces conférences, données par des référents, traitent autant de l’IA que des grandes thématiques liées au concours. Après la diffusion en direct, les vidéos sont offertes en tout temps sur la page YouTube de AI for Tomorrow. 

Des articles seront également mis en ligne afin d’améliorer la formation des participants. Rédigés par des référents, ils pourront s’inspirer de ces contenus pour améliorer leur projet.

Au total, les concurrents auront accès aux conseils de plus de 60 experts.

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

Pour s’inscrire, les participants devaient être des étudiants ou jeunes diplômés francophones de moins de 28 ans. Ils pouvaient être issus de tous types de formations, sans nécessairement être un expert de l’IA. 

Après avoir complété leur profil, les concurrents ont pu former leur équipe pluridisciplinaire, en se basant sur les besoins et les champs d’intérêt des autres. La plateforme Slack, préparée par AI for Tomorrow, permet aux participants d’échanger entre eux et de s’entraider. Les équipes devaient être composées de deux à quatre personnes, et préparer une vidéo de cinq minutes dans laquelle ils expliquaient leur idée.

Les équipes pouvaient soumettre leur projet jusqu’au 12 juillet, et s’en suivra une première sélection. Une deuxième sélection aura lieu à la fin du mois de septembre, et les neuf finalistes seront annoncés à la mi-octobre. L’évènement final et la remise des prix se tiendront à la mi-novembre. Pour l’instant, la seule récompense annoncée est un montant de 5000 €.

Le CHUM et l’institut québécois d’intelligence artificielle, Mila, font partie des nombreux partenaires de l’initiative AI for Tomorrow.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *