Google : un nouveau bureau à Montréal et un investissement de 2,75 M$ au Québec

Google : un nouveau bureau à Montréal et un investissement de 2,75 M$ au Québec

Google vient d’inaugurer ses nouveaux locaux à l’espace Google Viger à Montréal, un bureau en périphérie du Vieux-Port axé sur le développement durable. D’humeur célébrante, la société californienne en a profité pour annoncer qu’elle versera 2,75 M$ dans l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec.

Un hommage à Montréal, pôle mondial de l’intelligence artificielle

La société californienne emploie déjà plus de 300 personnes à Montréal. Ses nouveaux bureaux lui permettront d’accueillir jusqu’à 1000 employés, soit plus du triple de la capacité d’accueil de ses anciens locaux, situés sur la rue McGill College. « Depuis nos débuts en 2004 où trois ingénieurs constituaient l’ensemble de notre présence, le nouveau bureau accueille une variété d’équipes qui travaillent sur certains des produits et services les plus cruciaux offerts par Google dans le monde, de la cybersécurité à la recherche sur l’IA, en passant par Chrome et Cloud », précise Fabrice Jaubert, responsable du site de Montréal, Google Canada.

« (…) le nouveau bureau accueille une variété d’équipes qui travaillent (…) dans le monde, de la cybersécurité à la recherche sur l’IA, en passant par Chrome et Cloud. »

– Fabrice Jaubert, responsable du site de Montréal, Google Canada.

« Le bâtiment historique modernisé rend hommage à Montréal en reflétant l’essence de cinq des quartiers les plus appréciés de la ville: la Petite Italie, Le Village, Le Plateau, le Quartier chinois et le Vieux-Port. Il comprend des œuvres d’art soigneusement produites par des artistes locaux et a été conçu selon les dernières normes de durabilité LEED Gold. »

Toujours au chapitre des bonnes nouvelles, le géant du web a aussi confirmé qu’il renouvelait son soutien à l’Institut québécois d’intelligence artificielle Mila en lui accordant une subvention d’1,5 M$ pour 2023, qui soutiendra des projets de recherche fondamentale en IA, à visées humanitaires, économiques et environnementales, tels que des projets pour favoriser l’agriculture durable.

Soutenir la recherche académique et l’inclusion

Fabrice Jaubert

Google Canada prévoit également soutenir la participation académique en permettant une meilleure inclusion et une plus forte représentation des étudiants et professeurs issus de minorités dans les carrières de recherche en informatique.

L’entreprise a aussi décidé d’élargir l’offre de certificats de carrière Google en soutien TI et gestion de projets en français, accessibles via des bourses octroyées par NPower Canada, et de subventionner, au travers de Google.org, le catalyseur Digital Moment, pour un projet en littératie numérique ciblant les jeunes du primaire et du secondaire.

« Google et Google.org fournissent du soutien supplémentaire à des organisations québécoises locales, comme Startup Montreal, Pathways to Education, E2 Adventures, UpstartED, AI4Good Lab et Résilience Montréal. Ces organisations s’attaquent aux compétences numériques, favorisent les communautés de startup, l’enseignement des STIM, la formation professionnelle et soutiennent souvent certaines des communautés les plus sous-représentées du Québec », apporte M. Jaubert.

Selon la présidente et directrice générale de Mila, Valérie Pisano, « L’investissement continu de Google dans l’IA au Québec et envers Mila témoigne de la force des partenariats privés, publics et universitaires qui permettent aux meilleurs chercheurs de faire progresser les applications responsables de l’IA dans tous les secteurs. L’engagement continu de Google envers la communauté de chercheurs de Mila et nos initiatives en matière d’équité, de diversité et d’inclusion confirme la position de leader mondial du Québec en matière d’IA, permettant la recherche de pointe, la croissance et l’innovation. »

« Depuis plus de 16 ans, j’ai vu notre équipe au Québec grandir et travailler sur certains des produits les plus appréciés de Google. Aujourd’hui, je suis fier de poursuivre cette aventure et de renforcer notre engagement envers l’écosystème technologique du Québec. J’ai hâte de voir ce que les 20 prochaines années nous réservent », complète finalement M. Jaubert.

Crédit Image à la Une : Google Canada