Québec Inc. : l'ennemi est international

Québec Inc. : l'ennemi est international
Et si les entreprises mettaient la compétition de côté, et ce pour leurs propres bénéfices?

 

Les fleurons industriels québécois ont les moyens d’investir dans la recherche et le développement de leur secteur d’activité. Si ceux-ci s’alliaient à d’autres entreprises spécialisées dans le même domaine, ils constitueraient un front commun pour s’attaquer aux défis qui les touchent.

Un fonds d’investissement initié par de grandes compagnies créerait un rapprochement avec les PME et les jeunes pousses pour permettre un maillage entre la R&D pure et le bouillonnement innovant des startup. Le Québec Inc. pourrait ainsi passer à la vitesse supérieure en termes d’innovation et se démarquer à l’international.

Il faut créer un contexte de coopétition, car c’est ce qui crée l’esprit de communauté. Qu’on arrête de penser que nous sommes concurrents d’un côté à l’autre de la rue. La concurrence ne se trouve pas ici, mais à l’étranger.” Patrick Gagné, PGD en résidence de la fondation OSMO

 

Pour en savoir plus : http://www.lesaffaires.com/blogues/alain-mckenna/innovation–et-si-la-saq-cascades-et-bombardier-sinspiraient-de-blackberry/604019

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *