Un fonds de la Silicon Valley s’installe à Montréal

Un fonds de la Silicon Valley s’installe à Montréal
D’ici janvier, Good AI Capital deviendra le premier fonds de capital de risque de la Silicon Valley à ouvrir un bureau à Montréal.

 

La firme se spécialise dans l’investissement dans des entreprises d’intelligence artificielle à un stade précoce, notamment dans les secteurs de la santé, de la technologie financière et des logiciels d’entreprise.

Dotée de 40 millions US en capital, elle a été l’une des premières à miser sur SoFi, un service de prêt en ligne maintenant valorisé à 4,3 milliards dollars US.

Montréal, par choix éthique

La firme avait songé à ouvrir un second bureau aux États-Unis, en Europe et à Hong Kong. Cependant, les dirigeants disent avoir arrêté leur choix sur Montréal en raison de l’intérêt de la communauté de chercheurs en intelligence artificielle pour les enjeux éthiques liés au développement de cette technologie.

Nous croyons aussi que l’intérêt marqué de l’écosystème montréalais envers les questions éthiques lui permettra de se démarquer et d’attirer du talent, bien plus que s’il s’engageait dans une course aux salaires qu’il ne pourrait pas gagner » Milad Alucozai, cofondateur de Good AI Capital

La firme californienne a pu compter dans ses démarches sur l’aide de Montréal International, et dans le volet investissement, sur le fonds québécois Real Ventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *