J'AI TESTÉ POUR VOUS L'ATELIER WOMEN'S DATA DAY

J'AI TESTÉ POUR VOUS L'ATELIER WOMEN'S DATA DAY

 

Récemment avait lieu la deuxième édition du Women’s Data Day, organisé par Le Wagon Montréal et WiMDLS (Women in Machine Learning and Data Science). L’évènement permettait aux participantes d’apprendre les bases de la programmation en Python dans un environnement convivial. Un échange avec Ghislene Zerguini, gestionnaire chez Omnia AI et co-fondatrice de WiMDLS, était aussi au menu.

Le Wagon Montréal est une entreprise qui offre des formations intensives de 9 ou 24 semaines en développement web et science des données. Le groupe est présent dans 39 villes à travers le monde et a formé plus de 8 000 professionnels. WiMDLS, quant à lui, est un organisme ayant pour mission de promouvoir le rayonnement des femmes et des minorités de genre en apprentissage automatique et science des données. Régulièrement, le groupe organise des conférences, ateliers, séances de réseautage et hackathons. Toutes ces activités sont bien sûr gratuites et accessibles à tous et à toutes.

Un atelier convivial sur la programmation en Python

Le 12 septembre, les Wagon Montréal et WiMDLS joignaient donc leurs forces pour offrir un atelier sur la programmation en Python. La séance était animée par Aline Gasparindo, responsable de la communauté chez Le Wagon. Après une brève introduction, l’atelier commençait en douceur avec une présentation de Python et Jupyter Notebooks. L’instructrice, une alumni de Le Wagon qui travaille maintenant dans l’industrie, a défini des concepts fondamentaux de la programmation, comme les variables, les objets et les fonctions.

Ensuite, on a considéré des données sur l’immobilier à New York dans le cadre d’un exercice pratique. Toujours avec l’instructrice, on a analysé le prix moyen des appartements selon leur superficie. On a appris à coder une carte de chaleur montrant la distribution des prix pour chaque quartier. Sans surprise, les logements de Manhattan étaient hors de prix! Pour terminer, on nous a demandé de compléter un exercice et un quiz pour tester nos nouvelles connaissances.

Opportunités dans une industrie florissante

D’abord diplômée en mathématiques, puis en ingénierie, Ghislene Zerguini est également titulaire d’une maîtrise en intelligence d’affaires à HEC Montréal. Aujourd’hui, elle est gestionnaire chez Omnia AI, une division de Deloitte. C’est avec un enthousiasme palpable qu’elle est venue discuter des opportunités dans l’industrie.

Comme la majorité des participant(e)s à l’évènement n’avaient pas de formation technique ni d’expérience en IA, elle en a profité pour les rassurer. En effet, l’industrie a besoin de travailleurs avec des profils variés. Notamment, ceux et celles qui connaissent bien le monde des affaires et les règles de gouvernance en matière de données peuvent très bien se tailler une place. De son expérience, les équipes diversifiées sont mieux outillées pour livrer des projets répondant aux besoins d’affaires.

Interrogée sur les tendances dans l’industrie, elle a répondu sans hésitation que l’infonuagique est en forte croissance. Les employeurs s’arrachent les travailleurs ayant de l’expérience avec les plateformes Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et/ou Google Cloud Platform (GCP).

Ses conseils pour les jeunes aspirant à une carrière en IA ou en science des données: bien se connaître et ne pas hésiter à s’impliquer dans la communauté. Aujourd’hui, il existe plusieurs groupes à but non-lucratif, comme Quotient Social et The Bigger Data, qui aident des organismes à analyser leurs données. C’est une occasion d’appliquer ses connaissances pour une bonne cause.

En somme, l’activité a été un franc succès et a permis aux participant(e)s d’en apprendre plus sur Python et les opportunités dans l’industrie. Bonne nouvelle: d’autres ateliers seront organisés à l’avenir. N’hésitez pas à y prendre part!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *