L’IA s’invite au congrès de l’Acfas

Le 88e congrès de l’Acfas fait une place importante à l’intelligence artificielle dans sa programmation, du 3 au 7 mai 2021. Après la suspension du congrès l’an passé, en raison de la pandémie, la plus grande manifestation scientifique multidisciplinaire francophone au monde reprend virtuellement. Quelque 4 000 congressistes seront réunis autour de la thématique Du jamais su.

Jean-René Dufort agira comme président d’honneur cette année. Le célèbre animateur représente l’Université de Sherbrooke, hôtesse de l’événement avec l’Université Bishop’s et l’Association de promotion et défense de la recherche en français (Acfas).

Le format virtuel permettra une diffusion élargie de la recherche auprès de milliers de congressistes.

« L’Acfas a déployé d’importants efforts pour offrir une version en ligne complète du congrès, une première dont nous sommes très fiers », – Sophie Montreuil, directrice générale de l’Acfas.

UN PROGRAMME ENRICHI PAR L’IA

Les congressistes pourront assister à plus de 200 colloques en parallèle et auront accès à près de 4 000 communications scientifiques et 600 communications libres. 

CScience IA sera là pour découvrir les derniers résultats de recherche, puisqu’une cinquantaine d’ateliers focaliseront directement sur l’intelligence artificielle. Il sera notamment question : de valorisation des données, d’agents moraux artificiels, de capteurs biométriques dans le domaine du transport, d’éthique, d’informatique affective, de tourisme intelligent, de clones de codes, d’applications diverses en entreprise et de l’impact de l’IA sur les pratiques journalistiques.

Au programme également : les changements climatiques, le cannabis médical, la violence conjugale, l’itinérance, la protection de l’enfance, la proche-aidance ainsi qu’une douzaine de colloques consacrés à la COVID-19.

Le 88e congrès de l’Acfas bénéficie de l’appui des partenaires suivants : 1Qbit, la Commission canadienne pour l’UNESCO, le Consulat général de France à QuébecÉcotierra, la Fédération du personnel professionnel des universités et de la rechercheFondation canadienne pour l’innovation, le gouvernement du Québec (les Fonds de recherche du Québec, le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, le ministère de l’Enseignement supérieur du Québec), Hydro-QuébecLa PersonnelleLe DevoirMédicaments novateurs CanadaPfizerQuébec ScienceRadio-CanadaRéseau Québécois de Recherche sur le VieillissementUsito et Vision Attractivité Cantons-de-l’Est.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *