Cybersécurité : le programme d’innovation de Prompt renouvelé

Le Programme d’Innovation en Cybersécurité du Québec (PICQ), qui a créé 500 emplois spécialisés dans ce domaine depuis 2019, est de retour avec un budget de 27,5 M$.

Le PICQ, qui est géré par Prompt, un regroupement sectoriel de recherche industrielle, a été renouvelé par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation après le succès du premier appel de projets lancé il y a deux ans.

Ce programme représentait à sa création des investissements de 68 M$ de la part du gouvernement et de ses partenaires.

De son côté, Prompt a accordé 16 M$ pour soutenir une cinquantaine de projets de recherche collaborative, dont la valeur totale représente 51 M$.

Ces sommes accordées se font dans la foulée de la pandémie, lors de laquelle les enjeux liés à la cybersécurité ont pris de plus en plus d’ampleur.

En ce sens, le gouvernement du Québec a récemment adopté le projet de loi no 95, Loi modifiant la Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles des organismes publics et des entreprises du gouvernement, afin d’accélérer sa transformation numérique et renforcer la cybersécurité.

Ainsi, Québec a l’intention d’accroître considérablement la cybersécurité, rendre la gestion des données plus efficace et accélérer la transformation numérique de l’État.

Afin d’y arriver, le renouvellement du PICQ était nécessaire, car il « permettra de financer des projets en recherche et développement, mais aussi d’accompagner les entreprises québécoises de ce secteur hautement stratégique dans la certification et l’homologation », selon un communiqué de Prompt.

Crédit photo: Pexels/Negative space