Travailler ensemble pour un écosystème de l’innovation fort et efficace au Québec

Le monde va mal. Les problématiques sanitaires, médicales, environnementales, logistiques s’accumulent de toutes parts. Dans ce contexte pour le moins inquiétant, et disposant de ressources limitées, une prise de conscience s’impose… Sera-t-elle suffisante ? Plus prometteuse que jamais, la technologie semble un allié de poids dans cette démarche, pour peu qu’on travaille tous ensemble !

En cette rentrée pas tout à fait comme les autres, je profite de la tribune qui m’est offerte pour souligner une partie essentielle de notre activité médiatique, le rôle de nos partenaires. Loin de vouloir limiter la portée de notre travail éditorial, et tout en soulignant le grand talent de nos collaborateurs, rien de ce que CScience IA vous propose, chaque jour, ne serait possible sans un réseau aux forces complémentaires.

À tout seigneur, tout honneur, je commencerai par souligner l’implication du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec, qui porte bien son nom tant la technologie est aujourd’hui au cœur des efforts de la province en matière de transformation numérique, d’automatisation, d’électrification… C’est grâce à lui et aux programmes qu’il porte que nous sommes en mesure d’accomplir une part importante de notre mission d’intérêt général.

CSCIENCE IA, UN MEDIA 100% DÉDIÉ À L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

En devenant le média 100% dédié à l’Intelligence Artificielle (IA) au Québec, nous avons pris le parti de diffuser de l’information autour des solutions technologiques et d’analyser les impacts sociaux, éthiques et économiques de l’IA dans les organisations.

Notre plateforme s’adresse aux professionnels et aux institutions (entreprises, organismes de recherche et de formation), mais ses contenus rayonnent bien au-delà, et jusqu’aux individus qui composent notre société et sont, en fin de compte, ceux pour qui ces innovations sont développées et mises à contribution. Ce dispositif médiatique est à leur service, mais il repose surtout sur le travail de fond, réalisé sur le terrain, par les nombreuses organisations œuvrant pour l’identification des besoins, la veille technologique, l’accompagnement des processus innovants et leur financement.

L’IA AU QUÉBEC : DES PARTENAIRES UNIS

Dans ce secteur, plus encore que dans d’autres, l’union fait la force.

Parmi nos partenaires de la première heure, je citerai pour commencer Mila -Institut québécois d’intelligence artificielle, dont les efforts assurent l’avancement et le rayonnement de nombreux projets et des chercheurs qui les portent, localement bien sûr, mais aussi à l’international.

Innovitech également, dont les ramifications ne cessent de s’étendre et qui participe à la progression de plusieurs milieux parmi les plus porteurs à l’heure actuelle, de la santé à l’aéronautique.

Synchronex maximise, quant à lui, la portée des interventions et la synergie entre les membres (pas moins de 59 centres d’innovation, regroupant partout sur le territoire 1500 experts) et leur réseau afin de contribuer activement au développement économique et social de toutes les régions du Québec.

Le CDRIN, basé à Matane, « met l’intelligence numérique au service de l’expérience usager » partout à travers la province.

Le REAI réalise un travail de fond pour l’automatisation intelligente, qui est au cœur de la quatrième révolution industrielle et constitue un énorme réservoir de compétitivité pour nos industries.

Technologia offre, pour sa part, un vaste éventail de formations, qui permettent aux entreprises d’accompagner leurs employés dans les changements que connaît le milieu du travail.

À ces partenaires de contenus, engagés auprès de nous et très actifs dans leurs domaines respectifs, se sont ajoutés au fil du temps de nombreux interlocuteurs dont l’expertise a su faire rayonner nos articles, nos émissions et nos évènements. Sans pouvoir tous les citer, compte tenu du fait que nous publions plus de 500 nouveaux contenus par an, je mentionnerai tout de même PROMPT, l’ÉTS, IVADO, le CONSEIL DE L’INNOVATION et son Innovateur en chef Luc Sirois, le CIRANO, l’OBVIA, le Centech Mtl, l’ADRIQ, Forum IA Québec, MITACS, mais aussi le scientifique en chef du Québec Rémi Quirion et plusieurs ministères qui, au provincial comme au fédéral, répondent présents quand nous les sollicitons pour adresser les questions du milieu. Et plusieurs autres nous ont récemment rejoints ou sont en voie de le faire.

UN ÉCOSYSTÈME BIENVEILLANT

C’est un de nos plus grands succès, alors même que nous démarrons une nouvelle phase de notre déploiement, sous le slogan « Connectons l’intelligence ». Cet écosystème nous inspire, nous alimente en nouvelles, en contenus, et nous permet de soulever avec précision et bienveillance les enjeux auxquels la technologie nous confronte.

Notre mission est claire : être à l’écoute de leurs besoins et leur offrir des tribunes et des plateaux où s’exprimer, échanger; les réunir dans des événements, leur fournir des outils de prospective pour appréhender la place de l’IA dans les organisations québécoises à travers des données quantifiables.

Plus particulièrement, en tant que vice-président – Développement Stratégique, mon rôle est d’anticiper leurs démarches pour continuer d’accompagner les efforts autour d’un but commun : faire progresser le Québec grâce à l’innovation !

Nous sommes choyés de disposer d’autant d’acteurs talentueux et collaboratifs pour atteindre l’objectif ambitieux de vous apporter, chaque jour, les éléments de compréhension et de réflexion nécessaires à une bonne intelligence de ce qui se passe autour de nous. Ils ont fait de nous des interlocuteurs privilégiés, nous permettant de faire de vous un auditoire bien informé.

Quelle plus belle démonstration du fait qu’ensemble, on va plus loin ?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *